INRS - Février 2015

INRS - Février 2015

Reprises de "La lettre d'information" de l'INRS (Février 2015)

 

Horaires atypiques - Surmortalité liée au travail de nuit

Une étude publiée dans l'American Journal of Preventive Medicine met une nouvelle fois en lumière en lumière les risques liés au travail de nuit. Réalisée depuis 1988 auprès de plus de 85 000 infirmières, l'étude montre que les femmes qui ont travaillé de nuit plus de 5 ans présentent une surmortalité supérieure de 11 % à celle des femmes qui travaillent de jour. Cette surmortalité est liée à une fréquence plus importante des maladies cardiovasculaires chez les infirmières ayant eu des horaires de travail nocturnes.

L'article de l'American journal of préventive medecine

La brochure Horaires atypiques de travail (ED5023)

 

ATTENTION : publication très intéressante, mais réglementation française

événements de l'association

Aucun événement planifié
Janvier 2021
LunMarMerJeuVenSamDim
    01 02 03
04 05 06 07 08 09 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31